mercredi 24 février 2016

Et si le problème n'était pas où tu le crois Bianca?


Chère Bianca,


Je vais te parler ici en tant que maman de deux enfants...


J'ai choisi d'avoir des enfants. D'autres ont choisi de ne
pas en avoir. D'autres ne peuvent pas en avoir.


Je lis ce texte
http://quebec.huffingtonpost.ca/bianca-longpre/tas-pas-denfant-tu-men-dois-une_b_9298618.htmlque tu as écrit ce matin et qui fait énormément jaser aujourd'hui et je me
questionne:


Pourquoi quand on décide quelque chose et que notre décision
apporte du positif dans la vie d'autres gens, on pense qu'ils nous sont
redevables?


Pourquoi serait-ce un mauvais choix de ne pas avoir d'enfant
si tu sais que tu n'auras pas la patience ou les compétences parentales
nécessaires? Ce serait mieux d'élever un monstre qui va détruire la société que
de ne pas en avoir?


Je trouve qu'on généralise trop et qu'on juge trop les gens
d'être égoïste alors qu'on ne se regarde pas assez le nombril.


Es-tu heureuse de ta décision d'avoir 4 enfants Bianca? À la
lecture de ton texte, la réponse semble être oui.


Es-tu heureuse de donner au suivant et ce tant à ton enfant
qu'à ta société? Je crois que la réponse est oui pour le premier mais pas
certaine de ta réponse pour le deuxième...


Je suis d'accord avec toi, la société ne valorise pas le fait
d'avoir des enfants et ne nous fait pas de cadeau mais... La plupart des gens
ne font pas des enfants pour recevoir des cadeaux.


Je donne au suivant autant que je peux et avec plaisir et je
souhaite qu'afin d'offrir un monde meilleur à nos enfants, de plus en plus de
gens en fasse de même.


Tu connais le Karma? Si tu fais le bien, il te reviendra un
jour ou l'autre. Tu donnes quelque chose à quelqu'un (du temps, de l'argent, del'attention, de l'amour, un sourire, etc!!) et bien, pas besoin de demander en
retour, ça viendra tout seul.


Il faut faire confiance et y croire.



dimanche 7 février 2016

Toi, tu penses que l'herbe est plus verte chez le voisin?!?

Dimanche soir, une coupe de bulles, un bain moussant et une bougie.

J'ai un manucure et un pédicure frais faits, la vie est belle!

Je pourrais poster la photo plus haut sur Facebook à mes amis pour montrer comment la vie est belle. Je l'ai-tu dit que la vie est belle?

Ma vie est-elle vraiment belle? L'herbe est-elle plus belle chez-nous que chez-vous?

Sûrement pas! Sur la photo plus haut, on ne voit pas mes copains de bain...



On ne les voit pas parce que j'ai choisi de ne pas vous les montrer... Où est-ce que je veux en venir? Avec les réseaux sociaux, on pense tout connaître de la vie de tout le monde. "As-tu vu le nouveau divan d'une telle?" "Heille un tel est allé faire telle activité avec ses enfants et bla, bla, bla!"

Mais les belles photos ou les beaux petits statuts de "ma vie est belle" ne disent pas tout. Ils veulent dire ce qu'on veut bien leur faire dire, ce qu'on choisi de leur faire dire.

Non, je ne me suis pas ouvert une bouteille de bulles pour le Superbowl. On a reçu de la visite hier soir et c'est le restant d'une bouteille entamée. Mais ça, si je ne vous le dis pas, vous ne le saurez pas.

Même chose pour les belles photos de profil ou les beaux selfies! La majorité des gens qui me croisent au quotidien n'arriveraient sûrement même pas à me reconnaître sur ma photo de profil tellement ils ne sont pas habitués de me voir bien peignée et maquillée! Par contre, montrez leur une photo de moi cernée avec une tuque sur la tête et ils vont me reconnaître en moins de deux.

Ça fait que, avant d'envier l'herbe chez le voisin, dites-vous que c'est peut-être une photo du seul coin vert de son gazon! Tsé tout le reste est peut-être ben jaune mais ça... Il ne vous le dira pas! Et qui sait, c'est peut-être une photo de son gazon il y a 3 ans! Hahaha!

Il faut pas croire tout ce qu'on voit... Soyez donc critique comme quand vous écoutez un film et que vous lâchez un "ben oui mais c'est un film!!" Ou "voir si ça arrive comme ça dans la vraie vie!!"

Pour finir, voici une superbe image de Mathou de Crayon d'humeur qui résume tout:


lundi 1 février 2016

Maman est là

Maman est là...

Le matin quand vous vous levez, maman, qui n'est pas du matin pour 2 sous, est là. Elle est sur le pilote automatique. Elle vous accompagne dans votre séance d'habillement. Elle vous prépare un déjeuner santé. Elle prépare le lunch de cocotte et des collations pour la journée. Elle vous brosse ensuite les dents. Elle prépare vos sacs et attache vos manteaux d'hiver. Elle s'assure que vous ayez vos gants et bien mis votre cache-cou qui vous semble si inutile. Elle vous attache dans l'auto. Elle met de la musique que vous aimez. Elle va reconduire cocotte a l'école et ensuite coco au CPE.

Durant la journée, maman n'est pas là. Elle fait quoi? Personne ne le sait on dirait.

Vers 16h, maman se rend au CPE pour ramasser coco. Elle est encore sur le pilote automatique.... Elle pense au souper, aux devoirs, à l'heure du bain. Elle stresse car elle a peur de ne pas avoir assez de temps... Elle ramasse les habits de papa chez le nettoyeur en chemin et finalement arrive à l'école. Elle se cherche un parking, entre avec coco dans l'école, signe le registre et s'assure que cocotte n'oublie rien avant de reprendre la direction de l'auto avec toute la belle gang.

Maman est là mais elle ne respire toujours pas. Elle est essoufflée. 

Après un arrêt à la poste, maman arrive à la maison. Une autre course commence. Celle qu'elle a en tête depuis qu'elle a ramassé coco au CPE.

Maman aimerait bien s'asseoir sur le tapis du salon et vous faire des câlins sans stresser pour le souper pas prêt, les devoirs ou le bain. Maman aimerait croire que la Terre ne s'arrêtera pas de tourner si on prend une pause. Mais maman veut ce qu'il y a de mieux pour vous. Elle sait que si on retarde trop, vous allez vous coucher plus tard et être fatigués demain.

Maman vous borde après vous avoir brossé les dents, vous avoir lu une histoire, vous avoir chanté une chanson...

Cocotte tombe de fatigue mais coco n'arrête pas de se relever. Maman est épuisée. Elle aimerait tellement que coco dorme et reprenne des forces pour être souriant...

Maman aimerait elle aussi se reposer.

Maman fait des recherches... Elle aimerait trouver la recette magique qui ferait dormir coco. Elle va souvent s'étendre avec coco en lui disant qu'il peut s'endormir, que "maman est là"...

Coco ne dort pas... Et maman à force de chercher a trouvé un texte sur les enfants qui ne veulent pas dormir car ils aimeraient passer plus de temps avec leurs parents de qui ils s'ennuient.

Maman se rend compte qu'elle est là... Elle est là pour faire tourner la roue de la routine... Elle est là pour s'assurer que vous ne manquiez de rien. Elle est là pour s'assurer que les poubelles sont vidées, les rouleaux de papier de toilettes changés, la maison nettoyée, la vaisselle soit propre, le frigo plein, vos vêtements lavés et pliés avec soin dans vos tiroirs. Elle s'occupe aussi des rendez-vous, de vous acheter des vêtements pour remplacer ceux perdus, troués ou devenus trop petits et d'aller vous voir lors de vos spectacles ou de vous accompagner à l'école lorsque des parents sont demandés.

Maman s'occupe aussi de vos deux petits amis chats. Elle vide leurs litières, leur donne à manger et à boire. Elle va leur acheter à manger et même parfois des gâteries.

Elle est là pour tout ça et parfois, elle en a tellement à faire qu'elle oubli de jouer, de sourire, d'être simplement là...

Aujourd'hui, maman a mis de côté un paquet de chose quand petit bébé chat pas colleux pour 2 sous est venu se coucher entre ses jambes pour dormir en sécurité.




Maman a envie de vous dire "Maman est là" et de l'être à 100%.

Ça implique que des fois, il y a des choses qui ne seront pas faites. Mais ça, c'est à maman de l'assumer.

Parce que... La folle trentenaire, elle a choisi d'être une maman et ça aussi, il faut l'assumer xx